Logo_Carré_CR.png

Milieu montagnard

SCoT des Pyrénées catalanes

Comité de massif des Pyrénées - Commission Espaces et urbanisme - vendredi 27/09 à 14h30 -  DRAC Toulouse - ordre du jour et documents de séance

Présentation du SCoT des Pyrénées catalanes, représenté par Monsieur Jean-Louis Demelin, Président de la Communauté de Communes, Monsieur Antoine Tahoces, Vice-président de la Communauté de Communes, et Jean-Rémy Sanchez, agent en charge du SCoT de la Communauté de Communes. Après échanges avec le territoire, un débat et un vote des membres de la commission permettront de rendre l’avis du Comité de massif sur le document.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (PyrCat-BILAN Concertation_100619.pdf)Bilan pyrcat[ ]3819 Ko
Télécharger ce fichier (PyrCat-DOO_170619.pdf)Doo pyrcat[ ]38576 Ko
Télécharger ce fichier (PyrCat-DOO_CARTO A1_100619.pdf)Carto pyrcat[ ]9540 Ko
Télécharger ce fichier (PyrCat-PADD_100619.pdf)Padd pyrcat[ ]11813 Ko
Télécharger ce fichier (PyrCat-RP1_DIAG_100619.pdf)Diag pyrcat[ ]89277 Ko
Télécharger ce fichier (PyrCat-RP2_170619.pdf)Rp2 pyrcat[ ]14590 Ko
Télécharger ce fichier (PyrCat-RP2_RNT_170619.pdf)Rnt pyrcat[ ]12677 Ko

L'actu nationale de la protection de la montagne

Mieux cohabiter avec les chiens de protection

Vidéo du Parc national des Ecrins sur le comportement à adopter par le randonneur lors de la rencontre des chiens de protection 

http://www.ecrins-parcnational.fr/actualite/mieux-cohabiter-chiens-protection

 

Un jeune Gypaète Barbu est né à Sinsat !

Le comité de suivi de l’Arrêté Préfectoral de Protection de biotope (dont l’ENA fait désormais partie) a décidé d’étendre l’interdiction de l’escalade du 1er avril au 1er septembre afin de garantir l ‘envol du jeune. La zone 4 dite de « la mirouge » est constitué des voies suivantes : Microcosmos, La voie des amis, Devers moulu, Triple directe, la directe du toit, Hands up, Désirée, Terminus, Face ou pile, La Darcourt Grenier, moluchowski, Ordalie, Deep throat. Merci de respecter l’interdiction ! "

 

Le Parlement de la montagne d'Occitanie 

Ce parlemant où est représenté le Comité Régional FFCAM Occitanie, vient d'être créé fin 2017. Cette structure - une première en France - permettra aux habitants de faire entendre leur voix et aux politiques régionales de s'adapter à leur quotidien. Lien Conseil régional Occitanie

Le Parlement de la Montagne compte environ 500 membres en provenance du terrain (élus, habitants, acteurs économiques et associatifs...), partenaires institutionnels (Etat, région, conseils départementaux...), territoires de projets (parcs nationaux et régionaux, agglomérations...) et des experts. Sa feuille de route pour 2018 est issue d'une consultation à laquelle un millier de participants ont contribué. Plusieurs sujets sont en lien avec l'environnement : accompagner l'acceptabilité des projets ENR, modèle économique des petites stations de montagne, la problématique de l'eau (irrigation, petite hydroélectricité, zones humides...), filière bois, agriculture... Instance consultative, ce parlement se réunira quatre à cinq fois par an. Ses propositions seront ensuite examinées par le conseil régional.

 

La Montagne & Alpinisme

Retrouvez l'actu nationale de la protection de la montagne en cliquant sur le lien

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Flyer 2016_Internet.pdf)bon commande LMA[ ]1883 Ko

L'extension de la station de Piau vers le tunnel de Bielsa

Chronique d’un massacre prémédité

Le 15 février 2011, Bruno Serraz, Président du Comité Régional des Clubs Alpins Français de Midi-Pyrénées et Vice-Président du CAF de Toulouse a adressé ce message à ses réseaux :

« Devant les questions que je reçois ici et là, il est temps de lever un peu plus le voile sur ce projet de « massacre » des vallées de la Géla (notamment la perspective de  et la ) et surtout de la vallée de .

plan des pistes extension de Piau-Engaly tunnel de Bielsa

Commençons tout d’abord par les équipements et le « front de neige » à l’entrée nord de .

Vous observerez que la route est détournée pour laisser « place » à la construction de 3 immenses parkings pouvant accueillir au total 500 véhicules venant d’Espagne.

Pourquoi venant d’Espagne ???

Parce que l’aménageur craint que ce parking soit occupé par les « français » (il est plus proche de 4 minutes de celui de la station de Piau).
Les bureaux d’étude préconisent donc de le rendre PAYANT, et à un montant dissuasif pour les français afin qu’ils ne viennent pas s’y garer (p.19 de l’étude de faisabilité).
400 m2 de locaux techniques et 1500 m2 de locaux commerciaux sont également prévus.
Ce ne sont pas de simples cabanons mais bien des bâtiments imposants.

Lire la suite : L'extension de la station de Piau vers le tunnel de Bielsa

Compteur d'affichages des articles
349296