Logo_Carré_CR.png

Bienvenue au Comité régional Occitanie des clubs alpins français et de montagne

Week-end 2 sur 3 du stage initiateur Alpinisme Terrain Montagne FFCAM - neige et TA en Andorre/Ariege du 31 mars au 2 avril 2018

Compte rendu de Julie de ce deuxième  WE de  formation Alpi.

L’objectif de ce WE était de dérouler l’UF Neige que les futurs initiateurs doivent être capable d’organiser en clubs ..voir doc jointe,

et de dérouler aussi en partie Sécu sur Glacier... https://photos.app.goo.gl/y6Mxh6wmK0EfAB3x1

Ce week-end, nous nous sommes retrouvés pour la 2e session de formation TM, cette fois-ci en compagnie de Bruno, un guide des Pyrénées. Rendez-vous 9h au gîte Les Oustalous, aux Cabannes, où nous étions presque tous présents, Pierre et Etienne ayant dû déclarer forfait à cause d’une crève et Mathias à cause de la grève SNCF.

Après un petit café de mise en jambe, c’est parti pour une école de neige. Le plateau de Beille n’étant pas en condition, direction la station de ski de Goulier.  Le temps est à la tempête, ce qui nous met dans l’ambiance pour apprendre à arrêter une chute avec et sans piolet. Nous finissons ensuite dans les sapins pour confectionner des corps morts puis retour au gîte sous le soleil qui a finalement reparu à la fin de nos exercices, exprès pour nous narguer, le bougre ! L’après-midi, nous revoyons les différentes techniques d’encordements en corde tendue, à 2 ou 3 dans une cordée, et quelques vidéos de mises en situations. Pendant que les pates cuisent, Bibi nous fait une démonstration de mouflage, afin de gagner du temps sur le lendemain. Après un repas convivial riche en crêpes (merci Eric !) et en Nutella congelé (pas merci Lucas ;)), chacun regagne sa chambre en prévision de la suite des événements.

Dimanche, départ 7h pour la station de Porté. 1h30 de marche plus tard, nous sommes au pied du couloir. Les premières cordées s’élancent, la neige est plutôt bonne, ce qui n’empêche pas un glaçon sauvage de venir taper une bise à Bibi. Le reste de la progression se fait sans accros, puis nous débouchons sur une jolie petite arrête enneigée. S’en suit un rappel et nous revoilà au pied du couloir. Sur le parking, après un rapide tri du matériel, nous reprenons la route pour l’Andorre afin de mettre en application le mouflage vu la veille, sous le regard intrigué des skieurs. Le retour se fait quelque peu embouteillé, mais heureusement, le célèbre chocolat Suisse attrapé à la volée par une Ivanne surmotivée nous permet de tenir le coup. Au gîte, nouvelle fournée de pâtes (ou de quinoa), accompagnée cette fois du riz au lait gentiment offert par nos voisins de chambrées.

Lundi matin, petite grasse mat’, rangement du gîte puis nous partons pour Calamès. 6 cordées s’élancent pour faire du TA ..La consigne est d’ignorer les spits et relais en place .

Cédric-Lucas, et Antoine-Coline-Bibi dans Rio, Olivier-Etienne et Thomas-Eric dans Pour lubilline, Simon-Bruno-Ivanne dans Riobi et Raphaëlle-Julie dans Les pères tranquilles. Le temps couvert au départ et ensoleillé à l’arrivée est parfait pour la grimpe. Sur le chemin de la descente, nous retrouvons Manu qui n’a pas pu grimper, blessé au genou, mais qui a cependant bien su profiter du patrimoine culinaire de la région, en terrasse sous un beau soleil. Sur le parking, après le tri du matos et le débriefing accompagné de chocolat et de gâteau, voilà le moment de tous nous dire au revoir, et à bientôt pour la dernière partie de ce stage !

Share
Compteur d'affichages des articles
252560